L’IMEP • Paris College of Music est très fier de partager la nomination de notre ancienne élève Sélène Saint-Aimé dans la catégorie Révélation des Victoires du Jazz 2021 ! 

La catégorie Révélation (Prix Frank Ténot) des Victoires du Jazz récompense chaque année les jeunes artistes montants du jazz français. L’année dernière, ce sont les deux artistes (ex-aequo) Macha Gharibian et Christophe Panzani qui ont été récompensés. 

Cette année, Sélène Saint-Aimé est nominée aux côtés de Louise Jallu (bandonéon) et Tony Paeleman (piano). Le film des Victoires du Jazz 2021 sera tourné cet été et sera diffusé cet automne.

Un grand bravo et toutes nos sincères félicitations à Sélène de la part de toute l’équipe IMEP ! 

 

Après l’obtention de son baccalauréat en 2012, Sélène Saint-Aimé intègre l’IMEP dont elle sortira diplômée en 2016. Elle devient ensuite élève de musiciens extraordinaires tels que Steve Coleman, Lonnie Plaxico ou encore Ron Carter. L’année dernière, elle sort son premier album intitulé Mare Undarum qu’elle présente lors du Festival Jazz à la Villette. 

Tout récemment, Sélène Saint-Aimé a été invitée par l’IMEP à participer à un webinar consacré aux femmes dans le jazz français. Elle était accompagnée des chanteuses Camille Bertault, Audrey Thirot et Camille Arcache. 

L’artiste Camille Bertault est également nominée aux Victoires du Jazz 2021 dans la catégorie Artiste Vocale ! Un grand bravo à elle pour cette belle reconnaissance !

L’an dernier, c’était Lou Tavano  ancienne élève de notre équipe pédagogique qui avait été nominée dans cette même catégorie.

Revoir le webinar 

Pour écouter l’album de Sélène Saint-Aimé Mare Undarum :  ici

Share This