apply-inscirption

MFQ « What’s in the pocket?

Le Quartet MFQ a été créé par quatre de nos anciens étudiants diplômés. Il sort aujourd’hui un nouvel album « What’s in the pocket? »  Rétrospective sur ce groupe dont la cohésion et le parcours remonte à plusieurs années déjà.

IMEP Paris College of Music : Bonjour Ivan, Pablo, Adrien et Noëmy.  À l’exception d’Adrien, vous êtes des anciens étudiants diplômés de notre école. Comment êtes-vous venus à la musique ?

Ivan : La musique a toujours fait partie de ma vie. Très jeune je regardais des concerts à la télé et je disais déjà vouloir devenir musicien. A l’âge de 12 ans et après avoir essayé différents instruments, je me suis finalement dirigé vers la guitare. Depuis, j’ai multiplié les découvertes musicales qui ont forgé le musicien que je suis aujourd’hui.

Pablo : Tout a commencé chez un ami qui avait une batterie, je me suis assis pour l’essayer et j’ai tout de suite accroché ! Le mois suivant, j’ai commencé à prendre des cours. A Noël, mes parents m’ont acheté mon premier kit et depuis je collectionne les ampoules sur mon index et mon pouce.

Adrien : J’ai découvert la contrebasse très jeune au conservatoire lors d’une présentation d’instruments. J’ai été immédiatement attiré par les sonorités graves, la semaine suivante j’étais inscrit !

Noëmy : Mes parents sont tous les deux ouvriers, on ne peut pas vraiment dire que je viens d’une famille de musiciens et pourtant depuis tout petit j’ai toujours été passionné par la musique. En primaire, mon institutrice faisait du saxophone et nous a fait une démonstration, ça a été le coup de foudre instrumental. J’ai commencé à prendre des cours de saxophone à 8 ans et impossible de m’en séparer depuis.

IMEP Paris College of Music : En quelques mots, quel a été votre parcours musical ?

Ivan : Suite à la découverte du jazz pendant l’année de mon BAC en Colombie, je décide de me plonger dans cette musique. En 2007, j’arrive en France afin d’intégrer l’IMEP Paris College of Music. Après 5 ans de formation et un premier diplôme, je poursuis mes études au CRR de Paris et obtiens le DEM spécialité jazz en 2016. Je suis aujourd’hui à l’origine des projets musicaux MFQ et Michael Jackson Jazz’Coustic et me produis également en tant que sideman avec différentes chanteuses.

Pablo : Je suis arrivé en France en 2007 pour faire mes études de musique à l’IMEP. Après avoir fini la formation de 5 années et reçu mon diplôme de l’IMEP en 2012, j’ai obtenu mon DEM spécialité jazz au CRD de Montreuil deux ans plus tard. Aujourd’hui, je suis batteur dans plusieurs formations jazz, pop et rock.

Adrien : Après une interruption de quelques années, j’ai repris la musique avec la basse électrique à l’âge de 16 ans. Deux ans plus tard, je revenais à la contrebasse à travers des études de Classique et de Jazz qui m’amèneront à passer mes DEM de contrebasse et de basse. En poursuivant ces études, je suis entré au pôle supérieur de Paris en Jazz, validant un DNSPM, une licence de musicologie ainsi qu’un DE. Depuis, je participe en tant que bassiste, contrebassiste et compositeur au sein de plusieurs formations tel que MFQ, Almost Wrong ainsi que d’autres projets allant de la chanson française à la soul ou au hip-hop.

Noëmy : J’ai eu un parcours musical qui peut paraître « classique » pour un gamin qui est passé par le conservatoire, mais j’ai toujours choisi et suivi ce qui me parlait le plus, ce qui me paraissait le plus évident. C’est comme ça qu’à Bourges je suis tombé dans le Jazz et que m’est venu l’envie de monter à Paris pour entrer à l’IMEP puis de continuer au Pôle Supérieur. Plus le temps passe et moins j’aime l’étiquette Jazz pour définir le musicien que je continue d’être. Je préfère dire que je suis un saxophoniste qui explore son instrument de musique sous toutes les coutures possibles quitte à en créer de nouvelles.

IMEP Paris College of Music : Comment vous êtes-vous rencontrés ?

MFQ est né dans les couloirs de l’école…On vient tous de l’IMEP ! On a la même méthode de travail ce qui facilite beaucoup les choses. Cela va de notre manière d’écrire les partitions jusqu’à notre travail d’improvisation en répétition. Il y a plus d’un an, notre premier contrebassiste et cofondateur de MFQ, Michael Mear a dû repartir en Australie….il est devenu papa !!! Adrien Prochasson a alors pris la relève et a su très rapidement s’intégrer. Dès son arrivée, on est partis en tournée dans le sud de la France… Il n’y a rien de mieux pour connaitre quelqu’un musicalement et humainement !

IMEP Paris College of Music : Que veut dire MFQ?  

Le « Q » veut dire Quartet…. Et pour le « MF » on a toujours joué avec les différentes interprétations du public. On a eu du « Made In France Quartet », « Mega Fat Quartet » ou encore « My Favorite Quartet » …Le groupe a sa propre interprétation…mais cela restera un mystère… 🙂

IMEP Paris College of Music : Quelles sont les concepts sur lesquels reposent vos créations musicales? 

On a toujours travaillé en tant que groupe ! La musique est écrite sur mesure pour MFQ. Notre son a beaucoup évolué depuis nos deux EP, grâce à la maturité musicale acquise par chacun et collectivement mais aussi grâce à l’utilisation des pédales d’effets par Ivan et Noëmy. Quand on compose, on ne pense plus seulement aux mélodies, à l’harmonie, aux différents rythmes du morceau mais aussi à créer des textures sonores avec les effets. Dans le paysage musical actuel, cela va de soi ! De nombreux artistes expérimentent « l’électrique » dans leur musique… Des artistes comme Donny Mccaslin, Ben Wendel, Tigran Hamsyan, John Scofield, Guillaume Perret sont des références pour nous. Pour finir, je dirais qu’aujourd’hui on assume vraiment les sonorités pop / rock de notre musique. On veut faire bouger les têtes !!

IMEP Paris College of Music : Parlez-nous de votre dernier album 

Notre album « What’s In The Pocket ? » a été enregistré en avril 2017 aux Studios Midilive. Il regroupe 10 titres avec des compositions de chacun. Si on doit le décrire en une phrase : « c’est un album jazz empreint de sonorités rock et pop ». L’univers extatique du groupe et ses différentes palettes sonores sont au rendez-vous. Chaque morceau peint le tableau d’une histoire ou d’un épisode du groupe. Il est questionnement sur la vie : ses différents stades, ses joies, ses épreuves, son quotidien, ses dimensions plus spirituelles et artistiques…

 

IMEP Paris College of Music : Avez-vous une date de sortie pour votre dernier album ?

Oui !!! Le samedi 17 février, nous serons sur la très belle scène du Pan Piper à 20h pour la sortie de notre album. Vous pourrez écouter la totalité de celui-ci en live. Et surtout venir échanger avec nous à la fin…Nous en serons plus que ravis !

En savoir plus sur MFQ…

Le teaser : https://youtu.be/Djza7sw4aVE

Le vidéo clip : https://www.youtube.com/watch?v=BagtHq75F7g

Actualité du groupe sur le site Internet  et la page Facebook

crédits photo : Olivier Chao et pochette d’album : Camille Scudier.

 

 

Musique sur Souncloud et Youtube

Share This