apply-inscirption

Concert « Arrangeurs » de fin d’année avec le big band de l’ IMEP, dimanche 3 juin 2018, au Studio de l’Ermitage à 20h

Réservez votre place ici

 Tarif étudiant IMEP avec le code IMEP2018 et présentation de la carte d’élève en cours de validité.

En première partie

Arthur Alfocea – Guitare
Matthias Lauriot Prévost – Guitare
Bruno Rougevin-Baville – Piano
Maxime Isoard – Basse
Anaël Noury – Batterie

Programme :

– After the gig (Darryl Reeves)
– Song for my brother (Avishai Cohen)
– Checkmates (Bruno Rougevin-Baville)
– Elegant People (Jaco Pastorius – Arr. Arthur Alfocea)

__________________________________

Alexis Colin – Piano
Vincent Lanvier – Guitare
Damien Fior– Basse
Maxime Charray – Batterie / Saxophone

Programme :

– Cuando uno Crece (Roberto Fonseca)
– Intrepid Fox (Freddie Hubbard)
– Some Skunk Funk (Brecker Brothers)

En deuxième partie : le Big Band de l’ IMEP

La classe d’ arrangement du cycle supérieur présente ses arrangements de fin d’étude.

 Saxophones : Phil Hilfiker, Ingrid Kruusmägi, Antoine Lebouc, Edouard Jacquot, Guillaume Grosso Trompettes : Philippe Larrere, Denis Jusseaume, Dorian Vidal, Olivier Faure. Trombones : Ramon Fossati, Martin Gilloire, Guy Von Gaudecker, François Fichu. Section rythmique : Alexis Colin (piano), Valentin Delbrel (guitare), Virgile Dailcroix (basse), Jordan Caron (batterie).

MUSICIENS INVITÉS : Sur Vieille Canaille et C’est si bon  : Emilie Forbin, chant. Sur River people : Grégoire Moussard : Drum machine, Félix Bussienne Basse. Sur Crazy : Véronique Mounié, chant, François Lanièce, Sur Anikulapo’s theme : Julien Mezzance, chant et saxophone, Arthur Alfocéa et Charles Lamouroux, claves, Vincent Lanvier, guitare. Sur Don’t stop till you get enough : Félix Bussienne, basse. Sur Let’s go to work – Rise up : Ingrid Kruusmägi, chant et saxophone, Maxime Charray, batterie.

1er set

La Paloma : Musique de Sébastien Iradier (1863), Arrangé et dirigé par François Fichu.

«  Avec ce morceau très célèbre, le big band débute son programme par un clin d’oeil à une personne qui a beaucoup aidé l’ IMEP dans le cadre de son changement de locaux. Dans cet arrangement, des phrases vives, anguleuses et viriles évoquent la musique d’Astor Piazzola et dialoguent avec les rondeurs du thème de La Paloma (en français, la Colombe). » François Fichu

Mary’s Idea : Musique de Mary Lou Williams (1938), transcription par la classe d’ arrangement à partir d’une version audio interprétée par l’ Andy Kirk Orchestra « Twelve Clouds of Joy ». Adaptation pour big band par François Fichu. Dirigé par Vincent Lanvier.

C’est si Bon : Musique d’Henri Betti et André Hornez (1947), à partir d’une version transcrite par la classe d’arrangement, tirée de l’album « The Best of Louis Armstrong (remastered)» . Adaptation au big band par François Fichu. Dirigé par Arthur Alfocéa

My Favorite Things : Musique de Richard Rodgers, Arrangé et dirigé par Charles Lamouroux

« My favorite things » est un thème écrit par Oscar Hammerstein et Richard Rodgers pour la comédie musicale « La mélodie du bonheur » (1959). En plus de rendre hommage à ces deux compositeurs qui sont à l’origine de bon nombre de mélodies connues partout dans le monde, j’ai trouvé que c’était une belle façon pour moi de conclure mes années à l’IMEP en arrangeant le premier morceau « jazz » que j’ai appris à la guitare. » Charles

Crazy – Gnarls Barkley : Composition : Danger Mouse, Auteurs : Brian Burton, Thomas Callaway, Gian Franco Reverberi, arrangement et direction Matthias Lauriot-Prévost

« Crazy, un gros tube radio pour conclure cinq années de Jazz à haute dose, logique non ? Au-delà de mon désir de conclure ce cursus en essayant de faire rejoindre les deux facettes qui m’intéressent dans la musique : la recherche d’une richesse musicale plus exigeante et le plaisir spontané qu’on peut ressentir en l’entendant, c’était aussi un petit clin d’oeil à la vie sur laquelle on s’engage. Il faut être un peu fou pour décider d’être musicien, à moins que ce choix s’impose de lui-même… » Matthias

Don’t stop till you get enough : Musique de Michael Jackson, Arrangé et dirigé par Virgile Dailcroix

« Quand “Don’t Stop ’Til You Get Enough” de l’album “Off the Wall” est realisé en 1979, Michael Jackson avait déjà sorti 4 albums studio mais celui-ci était différent. Effectivement c’est la première fois que Michael Jackson est complètement libre d’écrire et de faire ce qu’il veut. En plus de cela, Jackson remporte son premier Grammy Award avec cette chanson. C’est un plaisir pour moi de terminer l’IMEP avec le morceau qui fut le premier grand hit de sa carrière musicale. Toute cette liberté que j’avais entre les mains pour réaliser cet arrangement, comme Michael l’avait sur ce morceau, m’a apporté un réel boost pour commencer mon propre chapitre hors de l’école. Je ne vais pas arrêter jusqu’à ce que j’en ai assez et je crois que personne ne devrait. » Virgile

River People : Composition Jaco Pastorius, Arrangé et dirigé par Arthur Alfocéa

« J’ai souhaité célébrer la fin de ces cinq années d’études en vous proposant et m’imposant un arrangement qui puisse fédérer mes expériences académiques avec mes fantasmes esthétiques. Un point d’ancrage entre ce que je voulais savoir et ce que je veux faire. C’est à ma grande stupéfaction que j’ai donc choisi un morceau d’un groupe que je ne supporte pas (mais peut-être sont-ce les sirènes de Zawinul qui n’ont pas d’effet sur mon âme odysséenne ?) comme base pour façonner cette musique que j’aimerais entendre, et que j’espère vous aimerez écouter. Peut-être aurez vous peur, peut-être serez vous surpris, ou épris d’un amour inconditionnel pour vos voisin(e)s audi-teurs/-trices, mais ne vous en faites pas, je suis là. Et quel meilleur choix que Bulletin Météo pour fêter l’été naissant ? » Arthur

2ème set

Vieille Canaille : Paroles de Serge Gainsbourg sur une musique de Clarence Williams, arrangé par Pascal Thouvenin et dirigé par Matthias Lauriot-Prévost. Un titre tonique qui ne manque pas de piquant et d’humour, chanté par Emilie Forbin.

39 Sol Str : Composition, arrangement et direction Dmitriy Budayev

«J’étais très excité quand j’ai appris qu’à la fin de notre parcours à l’IMEP, nous aurions l’occasion de présenter publiquement un vrai projet, joué par des musiciens exceptionnels. J’ai souhaité utiliser cette chance aussi pleinement que possible. J’ai donc décidé de composer et d’arranger un morceau de musique qui serait plus important pour moi que n’importe quel standard de jazz. En pensant à un endroit où j’ai grandi, et en appliquant les connaissances que j’ai acquises pendant mes études à l’IMEP, j’ai essayé d’exprimer mon ressenti en tournant la dernière page de ce chapitre très important de ma vie ». Dmitriy

La La Land : Musique de Justin Hurwitz, Arrangé et dirigé par Ugo Marcuzzi

« Passionné non seulement par la musique mais également par le cinéma, j’ai choisi d’arranger quelques morceaux emblématiques extraits de la bande originale du film La La Land – oscarisé en 2017 – pour en faire un medley plutôt éclectique, au sein duquel se trouvent mêlés chanson, valse et jazz instrumental. » Ugo

I’m too busy for a kiss darling : Composition, arrangement et direction ; Emilie Forbin

« Cette composition m’a été inspirée directement par une phrase prononcée par un de mes chers professeurs! Et j’ai trouvé que cela sonnait comme le titre d’un standard, et les standards de jazz je les adore et je les chante avec toujours beaucoup de plaisir! Ce projet est un hommage qui me tient à cœur et vient couronner 7 années géniales passées à L’IMEP! » Emilie

Anikulapo’s theme : Musique de Fela Kuti, arrangé et dirigé par Valentin Delbrel

« Fela Anikulapo Kuti est un saxophoniste, chanteur, chef d’orchestre et homme politique Nigérian, considéré aujourd’hui comme l’un des pères fondateurs de l’Afrobeat, fusions des éléments Afro-Américains du Funk et du Jazz, de la musique d’Afrique occidentale et de rythmes traditionnels du Niger. Ce soir, je vous propose un échantillon de sa musique, toujours sous le signe de la danse. Une bonne manière de conclure ces années à l’IMEP de façon festive ! Tout type de manifestation corporelle sera toléré et même encouragé !  » Valentin

Let’s go to work– Rise up : Musique : Electro Deluxe Arrangé et dirigé par Jordan Caron

« Comment mieux terminer une année? En achever cinq par exemple! Tout ça en musique, et avec les potes sur scène; j’adore. Et pour immortaliser cet instant, je ne serai pas derrière ma batterie. Je vais diriger pour vous un medley d’Electro Deluxe. Une touche de sensualité, et une couche de groove; ça donne envie.. Mesdames, Messieurs coupez les sonotones, et « Let’s go to work – Rise up! » Jordan

Let Love Rule : Musique de Lenny Kravitz, Arrangé et dirigé par Vincent Lanvier

« Lenny kravitz est un artiste que j’ai toujours beaucoup apprécié et qui m’a suivi tout au long de mon parcours musical . Le morceau que j’ai choisi  » Let Love Rule  » avait des dynamiques très compatibles avec l’énergie que produit un big band et le métissage entre deux styles ( jazz et rock ) est une entreprise très excitante du point de vue de l’écriture et du jeu. » Vincent

Direction artistique et musicale : Manuel Rocheman, Sylvain Bellegarde, François Fichu, Phil Hilfiker

__________________________________

Studio de l’Ermitage, 8 rue de l’Ermitage 75020 Paris

Ouverture des portes 19h30, Concert à 20h.
Tarif : 15€, Tarif réduit (voir modalités sur le site) : 11€,  Tarif étudiant IMEP : 6€ avec le code IMEP2018 et présentation de la carte d’élève en cours de validité.

Réservez votre place : https://www.weezevent.com/big-band-imep-et-ensembles

(Un justificatif correspondant aux réductions obtenues sera demandé à l’entrée, à défaut de quoi la différence de tarif sera exigible. Merci de votre compréhension)

Share This