apply-inscirption

 

Jémina Bréchoire, étudiante à l’ IMEP • Paris College of Music, reçoit une bourse d’études « Presidential Scholarship » pour étudier dans la prestigieuse université américaine Berklee College of Music

 

C’est avec grand plaisir et fierté que nous annonçons que l’une de nos étudiantes a décroché une bourse d’études intégrale pour poursuivre sa formation au Berklee College of Music de Boston. A l’issue des auditions et interviews de Berklee qui ont eu lieu au Paris College of Music en janvier dernier, la pianiste et chanteuse Jémina Bréchoire, originaire de Marciac / France, s’est vu décerner la « Presidential Scholarship », qui lui permettra de poursuivre ses études dans la fameuse institution de Boston dès la rentrée prochaine.

La « Presidential Scholarship » (bourse d’études intégrale) de Berklee College of Music est décernée chaque année à une poignée d’étudiants présentant des aptitudes exceptionnelles. Jémina fait partie des sept lauréats, sélectionnés sur un total de 4 800  candidats auditionnés par Berklee à travers le monde. Cette bourse permet d’étudier durant quatre ans à Berklee sans frais pour les familles. Tout est intégralement pris en charge, y compris les frais d’hébergement.

Jémina partira donc à Boston au mois de septembre et rejoindra le nombre croissant d’étudiants de notre équipe pédagogique qui choisissent une poursuite d’études à l’étranger dans certaines des écoles les plus respectées au monde : Berklee College of Music, The New School, le Royal Conservatory of the Hague, Los Angeles College of Music (LACM) et, par conséquent, accèdent à des opportunités accrues de carrières internationales dans le secteur musical.

Parmi nos anciens étudiants partis à Berklee College of Music figurent le guitariste Lionel Loueke, le compositeur et guitariste Edouard Brenneisen, les violonistes Antoine Beux et Gabriel Majou, le compositeur et le multi-instrumentiste Charles Humenry, les guitaristes Stéphane Wrembel, Guillaume Estace et Jonathan Joubert, la chanteuse Laure Zaehringer, les guitaristes Andy Rafiringa et Fabio Isella, le saxophoniste Mathieu Bellon, le pianiste / compositeur Nicolas de Ferran, la flûtiste Margot Mayette,

Guitarist Lionel Loueke performing with IMEP faculty members Rick Margitza, Peter Giron and Tony Saba during this year’s diploma concert.

IMEP Alumni Antoine Beux, Gabriel Majou and Martin Beux during a recent performance for our « Visiting Artists Series » with their group « 2Birds Band ».

Quelques éléments du parcours de Jémina :

Jémina Bréchoire découvre très tôt le monde de la musique et son compagnon de prédilection, le piano. A l’âge de 11 ans, elle part à Marciac, l’un des berceaux du jazz en France, et y intègre un collège qui dispense l’option jazz. Elle y découvre le scat, et le chant devient rapidement son 2ème instrument. Passionnée, elle assiste aux masters class de Wynton Marsalis, Thelonius Monk junior, Kyle Eastwood, Philip Catherine, Youn Sun Nah, Omar Sosa, Reginald Val, Manolo Badrena, Shai Maestro, et d’autres qui lui donneront l’envie d’aller plus loin. Elle est admise en 2015 au Conservatoire de Boulogne Billancourt en piano jazz et en chant jazz, avec au bout un DEM dans les deux disciplines. Parallélement elle intègre l’IMEP • Paris College of Music où elle enrichit ses connaissances en harmonie, arrangement, pratique collective et individuelle, et commence à tourner sur Paris et en Ile de France dans différents groupes. Pendant l’hiver 2017, Jémina se produira au Japon en duo avec le saxophoniste Taishi Ogura.

Nous lui avons également posé quelques questions  :

IMEP : Comment es-tu venue à la musique  ?

Tout naturellement. Le foyer familial a toujours été un lieu d’épanouissement où les arts ont une place prédominante : des tas de livres, de la musique sous toutes ses formes, classique bien sûr, mais aussi du jazz, quelques valeurs françaises comme Nougaro, Brel, Barbara,… Et puis le collège de Marciac avec son option jazz… Et tout s’est enchaîné très vite.

Pourquoi as-tu choisi l’IMEP • Paris College of Music pour ta formation  ?

A la sortie du Baccalauréat, j’aurais pu entreprendre des études littéraires mais la musique a toujours été mon fil conducteur. Pour réaliser mon rêve, j’avais besoin d’une structure qui puisse être en phase avec ce que je m’imaginais. L’IMEP proposait un enseignement musical complet et de qualité dispensé par une équipe impliquée et disponible. Tout cela répondait parfaitement à mon objectif d’apprendre et évoluer dans les conditions que j’espérais.

As-tu un commentaire sur ton passage dans notre école  ?

L’IMEP, c’est un passage de ma vie et de très bons souvenirs. L’enseignement y est exigeant, voire rigoureux. Mais finalement, on voit les progrès, le bénéfice qu’on tire de tout ce travail. Et à côté de cela, on vit dans une très bonne ambiance, avec un bon esprit de groupe. C’est chaleureux. Il faut particulièrement évoquer les profs très impliqués dans leur art et leur engagement : d’excellents musiciens, des pédagogues, des pros  !

As-tu des projets pour l’avenir  ?

Plein, plein, plein la tête. C’est tellement grand et excitant que je ne veux pas parler à tort et à travers de ce que je ne touche encore que du bout du doigt. C’est un rêve qui se construit peu à peu. Il faut être conscient et beaucoup travailler. Peut-être que dans quelques mois, quelques années, je pourrai mettre ça sur du papier… à musique naturellement  !

Nous souhaitons à Jémina une excellente suite à ce parcours déjà impressionnant !

Crédit photo en tête d’article :  Martial Peres Auteur Photographe

Share This